Constituer une entreprise n’est pas un gros problème pour les français, mais certains choix à faire durant la procédure apparaissent difficiles. Il y a en effet différentes solutions pour constituer son entreprise. Les auto-entrepreneurs ont du succès mais il y a aussi la création sasu.

SASU signifie Société par Action Simplifiée Unipersonnelle, les mêmes règles qu’une SAS la régissent. La création d’une sasu implique un associé unique dont la responsabilité se limite à ses apports.

Que faut-il savoir avant la création d’une sasu: définition de la forme juridique la plus simple

Le nombre d’actionnaires différencie une SASU d’une SAS. Lors de la création d’une sasu, il suffit d’un actionnaire et c’est tout. Aucun autre partenaire supplémentaire n’est nécessaire, cela simplifie donc grandement les choses.

L’apport en capital et le montant de l’investissement est à la discrétion de l’associé. Cet apport déterminera d’ailleurs sa responsabilité financière. L’investissement peut même se limiter à 1 euro, c’est le montant légal minimum autorisé.

Il faut comme pour toute entreprise qu’un président soit élu ou choisi. Il est logique que l’actionnaire s’auto proclame président mais il n’y est pas obligé. Une personne extérieure peut tout aussi bien jouer ce rôle.

La simplification est donc de mise pour encourager la création d’une sasu. En plus, il y a des cabinets juridiques qui assitent et orientent les entrepreneurs quand ils créent leur société. Les offres sont proposées à des tarifs différents selon les inclusions.

Quelle procédure pour la création sasu: les services proposés pour un accompagnement personnalisé

Ce n’est pas très compliqué de créer une entreprise. Il n’y a rien d’impossible mais il y a toujours la lourdeur administrative.

Des cabinets juridiques se sont donc spécialisés dans le domaine de la création entrepreneuriale. Les entrepreneurs peuvent ainsi procéder à la création d’une sasu ou d’une SAS en quelques étapes simples.

Quelques étapes de base sont déterminées par ces agences pour que les difficultés liées à une création sasu restent invisibles aux yeux du client. La première décision à prendre porte sur la forme juridique. Puis il faut remplir un formulaire, valider sa demande et télécharger les documents.

Bien sûr, ce type d’agence accompagne les entrepreneurs dans leurs choix. Des conseils adaptés sont donnés pour choisir une forme de société idéale. Les avantages des autres options sont données même pour la création sasu.

Il y a donc un marché sur la constitution d’une société. Cela n’a pas échappé aux agences juridiques, elles incluent donc dans leur catalogue des offres pour la création d’une sasu. Leurs offres incluent un accompagnement du début à la fin de la procédure.

On peut bénéficier d’offres personnalisées auprès d’agences juridiques. On peut opter pour la solution k-bis en main pour une création sasu. La solution « dossier prêt à être déposé » est elle moins chère et pousse l’entrepreneur à faire les démarches par lui-même.

La création d’une sasu peut impliquer les services d’une agence juridique, elles proposent des offres à différents tarifs.
agence-juridique.com/constituer-une-sasu